L’industrie canadienne du sucre travaille avec des groupes partageant la même vision au Canada et au niveau international afin que l’on adopte des réformes importantes au niveau des politiques inéquitables sur le commerce du sucre. L’objectif étant de diminuer l’effet des politiques négatives sur le marché canadien tout en arrivant à faire plus d’exportations en diminuant les obstacles commerciaux dans les marchés étrangers. Les négociations du commerce à l’échelle mondiale (OMC) donnent les meilleures chances de diminuer les obstacles commerciaux. Si jamais on n’arrive pas à adopter des réformes au niveau mondial, les négociations sur le plan régional et bilatéral peuvent aider à améliorer l’accès à certains marchés d’exportation, sans pour autant régler les causes sous-jacentes des problèmes.