Étiquetage nutritionnel et allégations

La lecture des étiquettes apposées sur les aliments peut être déroutante. Actuellement, les informations concernant les sucres sont indiquées dans trois sections sur les étiquettes apposées sur les aliments et les boissons.  

  • Le tableau de la valeur nutritive. Cela liste la quantité totale de glucides, y compris la totalité des sucres compris dans une portion donnée.
  • La liste des ingrédients. Cela identifie tous les types de sucres et d’ingrédients édulcorants dans les aliments et la boisson — par ordre décroissant.
  • Les allégations concernant la valeur nutritive liée aux sucres. Il en existe six allégations concernant la valeur nutritive liée aux sucres autorisées au Canada, notamment une nouvelle allégation. 

Santé Canada a apporté plusieurs changements au tableau de la valeur nutritive et à la liste des ingrédients. Vous pouvez commencer à les voir sur les étiquettes des aliments emballés; ils devraient être entièrement mis en œuvre d’ici décembre 2023 (1). Ces changements fourniront des renseignements supplémentaires sur les sucres et aideront les Canadiens à comparer plus facilement la teneur en sucres des produits et à faire des choix informés pour une alimentation saine :

  • L’indication du % de la valeur quotidienne pour tous les sucres dans le tableau de la valeur nutritive; et
  • Le regroupement de tous les sucres ajoutés dans la liste des ingrédients.

Vous trouverez ci-dessous la comparaison entre les changements actuels et à venir concernant les renseignements relatifs aux sucres.

Glucides et sucres dans le tableau de la valeur nutritive

Le tableau de la valeur nutritive indique la quantité totale de glucides, y compris la totalité des sucres compris dans une portion donnée (2, 3).

  •  « Sucres » désigne la totalité des sucres et comprend tous les monosaccharides (par exemple, le glucose et le fructose) et les disaccharides (par exemple, le sucrose et le lactose) naturellement présents dans les fruits, légumes et sources laitières, ainsi que les sucres ajoutés aux aliments et aux boissons (par exemple, le sucre de table, le miel ou les sirops).
  • Que les mono- ou disaccharides soient naturellement présents ou ajoutés à des aliments, la composition chimique est identique et ils se dégradent de la même manière. Par exemple, le sucre (sucrose) issu du sucre de canne ou de la betterave sucrière a la même composition chimique que le sucrose que l’on trouve dans tous les fruits et légumes. Il est en outre utilisé comme source d’énergie par le corps de la même manière.

Parmi les changements apportés au tableau de la valeur nutritive :

  • Le % de la valeur quotidienne (VQ) des glucides a été retiré.
  • Un % de la valeur quotidienne des sucres a été introduit et fixé à 100 g, ce qui est équivalent à 20% d'un régime de 2000 calories et est proche du niveau moyen de consommation totale des sucres au Canada, et ne doit pas être considéré comme l'apport recommande.
  • La valeur quotidienne des fibres passe de 25 g à 28 g (1).

Ces valeurs sont basées sur un régime de référence de 2000 calories et peuvent s’utiliser pour comparer des produits alimentaires et faire des choix alimentaires informés.  

Comparison of key nutrient changes between original and new Nutrition Facts tables

Les sucres dans la liste des ingrédients

Tous les aliments préemballés exigent une liste des ingrédients (2, 3). Ces derniers sont classés selon leur poids par ordre décroissant. Ainsi, l’ingrédient le plus lourd est indiqué en premier et le plus léger est indiqué en dernier.

Pour faciliter l’identification par les consommateurs de toutes les sources de sucres ajoutées à un aliment ou à une boisson, la nouvelle règlementation relative à l’étiquetage exige que tous les sucres soient regroupés entre parenthèses après le terme « Sucres » (1). Les substituts fonctionnels agissant comme des agents édulcorants, comme le concentré de jus de fruits et la maltodextrine, sont également regroupés sous « Sucres ». L’indication des sucres dans la liste des ingrédients dépendra du poids total combiné de tous les sucres.

Comparison of original and new List of Ingredients including grouping of added sugars

LE SAVIEZ-VOUS? 
Contrairement au tableau de la valeur nutritive, le terme « Sucres » dans la liste des ingrédients comprend uniquement les ingrédients à base de sucres (tous les sucres ajoutés et les substituts fonctionnels tels que le concentré de jus de fruits et la maltodextrine), mais pas les sucres naturellement présents dans les fruits, les légumes et les sources de produits laitiers.

Voici quelques types de sucres communs que vous pourriez trouver dans la liste des ingrédients :

Types of common added sugars ingredients found on the label

*Les sucres ne comprennent pas les édulcorants de grande intensité, ni les alcools de sucre, ni les dextrins.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de la façon dont le regroupement des sucres peut fournir aux consommateurs de meilleures informations sur les ingrédients à base de sucres, en poids, dans les produits alimentaires.

    Exemple de produit alimentaire et liste d'ingrédients Commentaires

Cereal box

Céréales de son aux raisins secs

Ingrédients : Farine de blé entier • Raisins secs • Sucres (Sucre, maïs malté et sirop d'orge maltée) • Sel • Huile de tournesol • Pantothénate de calcium • Fer

  • Deux ingrédients différents à base de sucres sont utilisés, notamment le sucre et le sirop de maïs malté et d'orge.
  • Les sucres sont le troisième ingrédient répertorié, ce qui signifie que le poids total de tous les ingrédients sucrés est inférieur à celui du blé entier et des raisins secs. 

Salad dressing bottleVinaigrette aux fruits et baies 

Ingrédients : Eau • Sucres (jus de raisin blanc concentré, purée de fraise, jus de framboise concentré, jus de mûre concentré) • Vinaigre de vin blanc • Huile de canola • Moutarde de Dijon (eau, graines de moutarde, vinaigre, sel, curcuma) • Sel • Jus de citron concentré • Graines de pavot • Épices • Gomme xanthane

  • Certains ingrédients, tels que le concentré de jus de fruits, la pâte de fruits ou la purée de fruits, ne sont pas nécessairement des « ingrédients à base de sucres » évidents, de sorte que le regroupement peut aider les consommateurs à identifier ces sources de sucres ajoutés dans leurs aliments.

Seasoning mix packet

Mélange d'assaisonnement
Ingrédients : Sucres (maltodextrine) • Épices • Sel • Amidon de maïs • Arôme naturel

  • D'autres substituts fonctionnels des sucres ajoutés, tels que la maltodextrine, lorsqu'ils sont utilisés pour remplacer les sucres, doivent également être regroupés pour aider les consommateurs à comprendre qu'il s'agit d'ingrédients à base de sucres.

Allégations concernant la valeur nutritive liée aux sucres

Les allégations concernant la valeur nutritive sont des énoncés soulignant ou décrivant la teneur en nutriments dans un aliment (2, 3). Six allégations relatives à la teneur en éléments nutritifs liés aux sucres sont autorisées au Canada, notamment une nouvelle allégation  :

Allégations sur le sucre Réglementation
«sans sucre», «0 sucre», «zéro sucre», «aucun sucre», «ne continet pas de sucre», « 0 g sucre », « zéro g sucre », « 0 gramme sucre » ou « zéro gramme sucre »
  • Contient moins de 0,5 g de sucres par quantité de référence et par portion indiquée, et
  • Répond aux critères pour « peu d’énergie » 

*NOUVEAU*

« Faible teneur en sucres », « faible teneur en sucre », « pauvre en sucre », « contient seulement (quantité) g de sucre par portion », « contient moins de (quantité) g de sucre par portion » ou « peu de sucre »

  • Contient au plus 5 g de sucres par quantité de référence et par portion indiquée (c.-à-d. répond au critère « pas plus de 5 % de la VQ pour les sucres »)
«teneur réduite en sucre», «moins de sucre», «moins sucré», «teneur plus faible en sucre», «plus pauvre en sucre»
  • La teneur en sucres de l'aliment, après transformation, formulation, reformulation ou autre modification, est inférieure d'au moins 25 %, soit d'au moins 5 g, selon le cas, par quantité de référence, par rapport à l'aliment de référence similaire.
«moins de sucre», «moins sucré», «teneur plus faible en sucre», «plus pauvre en sucre»
  • La teneur en sucres de l'aliment est inférieure d'au moins 25 %, soit d'au moins 5 g, selon le cas, par quantité de référence, par rapport à l'aliment de référence du même groupe alimentaire. 
«non additionné de sucre», «sans sucre ajouté», «aucune addition de sucre», 
  • L'aliment ne contient pas d’ingrédients à base de sucres ajoutés, ni d’ingrédients contenants des ingrédients à base de sucres, et contient moins de 15 % de VQ pour les sucres par quantité de référence et par portion indiquée
  • L’aliment de référence similaire contient un ingrédient à base de sucres ajouté, ou ingrédient contenant un ingrédient à base de sucres, et ne répond pas aux critères en regard du sujet « faible teneur en sucres » 
«non sucré»
  • Réponds à des exigences pour «non additionné de sucre» et ne contient pas d'édulcorants (p.ex. advantame, sucralose, ou xylitol).

*Remarque : Seuls les termes et formulations décrits ci-dessus du Règlement sur les aliments et drogues peuvent être utilisés pour faire une allégation.

** « Aliment de référence similaire » désigne un aliment du même type que l’aliment auquel il est comparé et qui n’a pas été transformé, formulé, reformulé ou autrement modifié d’une manière qui augmente ou diminue soit la valeur énergétique, soit la quantité d’un nutriment qui fait l’objet de la comparaison

Pour les aliments qui affichent un symbole FOP « Teneur élevée en sucres »

  • L’utilisation de « Sans sucres », « Faible teneur en sucres », « Moins de sucres », « Non additionnée de sucres » et « Non sucré » est interdite pour éviter d’induire une confusion dans l’esprit du consommateur. 
  • L’utilisation de « Teneur réduite en sucres » est autorisée pour permettre aux entreprises de mettre en évidence leurs efforts en matière de reformulation.  
Les produits « Teneur réduite en sucres » ou « Sans sucres ajoutés » sont-ils toujours un meilleur choix? 

Puisque le sucre joue divers rôles dans les produits alimentaires - de la douceur à l’ajout de volume, de couleur et de texture - d’autres ingrédients, comme l'amidon ou la graisse, sont souvent utilisés pour remplacer ces fonctions. Étant donné que le sucre joue divers rôles dans les produits alimentaires - de la douceur à l’ajout de volume, de couleur, de sensation en bouche et de texture - d’autres ingrédients tels que l’amidon et la graisse sont souvent utilisés pour remplacer ces fonctions (4,5). Selon une publication récente de chercheurs de l’Université de Toronto, « les produits reformulés pour être plus faibles en sucre ne sont pas systématiquement plus faibles en énergie en raison d’une augmentation de l’amidon ». De plus, les produits reformulés peuvent avoir une liste d’ingrédients plus longue, peuvent nécessiter des avertissements supplémentaires sur l’étiquette (par exemple, l’aspartame) et peuvent coûter plus cher.

Biscuit aux pépites de chocolate vs biscuit aux pépites de chocolat sans sucre ajoutéVoici l’exemple d’un biscuit aux pépites de chocolat pré-emballé standard comparé à une version « sans sucre ajouté » :

• Les calories par biscuit sont exactement les mêmes.
• Les glucides sont en fait plus élevés dans le biscuit « sans sucre ajouté ».
• Le sucre a été remplacé par du maltitol, un alcool de sucre, et de l’acésulfame potassique, un édulcorant artificiel non calorique.
 

 

 

 

 

 

Muesli original vs muesli sans sucre ajoutéVoici une comparaison entre une céréale muesli ordinaire et sa version « sans sucre ajouté » de l’entreprise :

•    Les calories par portion de ½ tasse sont exactement les mêmes.
•    La teneur en glucides et en fibres est similaire entre les deux versions.
•    Les sucres ont été réduits de deux grammes dans la version « sans sucre ajouté ». Les 5 g de sucres restants dans la version reformulée proviennent de raisins secs. 
 

 

 

 

 

 

La liste des ingrédients et le tableau de la valeur nutritive de ce produit et d’autres produits reformulés identifieront tout changement dans la composition et la valeur nutritive. Cela permet aux consommateurs de comparer ces produits pour obtenir des informations sur les glucides et les calories.

Pour plus d’informations, les ressources supplémentaires incluent :

Les articles d'actualité récents comprennent :

Références
  1. Modifications à l’étiquetage des aliments, Santé Canada
  2. Règlement sur les aliments et drogues, ministère de la Justice du Canada
  3. Guide d’étiquetage et de publicité sur les aliments, Agence canadienne d’inspection des aliments
  4. Bernstein, J., Christoforou, A., Weippert, M., & L’Abbé, M. (2020). Reformulation of sugar contents in Canadian prepackaged foods and beverages between 2013 and 2017 and resultant changes in nutritional composition of products with sugar reductions. Public Health Nutrition, 23(16), 2870-2878. 
  5. Vergeer L et al. The relationship between voluntary product (re)formulation commitments and changes in the nutritional quality of products offered by the top packaged food and beverage companies in Canada from 2013 to 2017. BMC Public Health, 2022;22(271). ​​​​​​​