L'industrie canadienne du sucre fait une contribution considérable à l'économie canadienne depuis le début des années 1800. Au départ, l'industrie importait du sucre de canne brut qui était raffiné dans les grands ports canadiens. Par la suite, elle est passée à la production et au traitement de la betterave à sucre, principalement dans la région des Prairies. Depuis ses débuts, l'industrie respecte les conditions des marchés mondiaux et assure à la population canadienne un approvisionnement fiable en sucre raffiné de grande qualité à coût raisonnable.

Le sucre est un ingrédient de base et essentiel dans l'alimentation canadienne. En plus de donner un goût sucré aux aliments, le sucre (saccharose) possède de nombreuses caractéristiques uniques qui en font un ingrédient important dans beaucoup d'aliments. Par conséquent, le sucre raffiné est facilement disponible pour la consommation personnelle ou à domicile (sucre emballé vendu au détail) et les industries (transformation des aliments et services alimentaires).

L’efficacité des producteurs canadiens de sucre par rapport aux producteurs mondiaux est un avantage concurrentiel évident pour l'industrie canadienne de la transformation des aliments. En effet, cette industrie est la plus importante dans sept des dix provinces canadiennes. La production efficace de sucre a permis le développement d'un secteur dynamique de transformation des aliments à valeur ajoutée dans des usines de fabrication utilisant le sucre. Ceci touche indirectement près de 100 000 emplois dans l'ensemble du Canada. D’ailleurs, le coût relativement faible du sucre au Canada est un des facteurs principaux qui a attiré plusieurs entreprises de transformation des produits alimentaires.